oeuvres   |     |   2016-2017   |   notes écrites   |   Me contacter

notes écrites >

VECTEUR DIRECTEUR

Mathieu Boulier, alias Maboul.

C’est entre veille et sommeil, ves et réalis, que scintillent en folie les ombres portées et les bris de lumière.

Aller plus loin dans le mystère des visages, des êtres tébreux et magiques qui sepondent et se percutent à distance, dans les miroirs éclatés du temps et de l’espace.

Rêve nomade/ Songes/  Eau/ Tourbillon/ Lumière/

Ombres/ Ténèbres/ Eblouir/

 Arbres/  Visages/ furies/

Matière/ Esprits/ Rencontres/

Civilisation/

Erreurs, Ratures, repentirs, j’ai passé trop de temps…

Revivre en boucles concentriques la microseconde où le el percute les rêves. La lumière prend forme
dans le mouvement ascensionnel de sa rencontre.

Porté par les cordes vibrantes de son corps en partance, terrassé par son chant de passion, dans ses yeux pétrifiants, au fond de l’eau, mon amour absolu.

Je voudrais, toi que j’aime à distance, sans pouvoir te toucher, et dans l’espoir de ta rencontre, que tu me donnes des solutions d’amour

Dans le choryphée de notre rencontre, le croisement des autres

Un cur à construire ensemble,  en symbiose, au dessus des toits 

Je peindrai mes visages, tes visages, mon enfant de toi, de chair et d’esprit, sur les étendues divines abstraites de tes paysages de ve, pour prendre corps et racine dans ton âme, et m’étendre dans l’espace : dans le naufrage le plus total, l’enivrement le plus prononcé, ta rencontre. La peinture, la toile que je veux composer avec toi pour illuminer et libérer les abîmes. 

Dans la rubrique

+ petite présentation de mon travail
+ VECTEUR DIRECTEUR
+ petite présentation de mon travail ( ancienne version)