oeuvres   |     |   2016-2017   |   notes écrites   |   Me contacter

notes écrites > déclaration à No - déclaration à plusieurs inconnues >

M’approcher de son corps est pour moi comme...

M’approcher de son corps est pour moi comme entrer en contact avec un champ électrique à la chimie mystérieuse et irradiante.
L’aura qui s’en dégage annihile mes défenses et me transforme en proie à ses désirs.
J’en serais humilié si je n’éprouvais la chaleur de son corps et l’ardeur de son esprit,
la passion et la souffrance qui traverse chaque pore de sa peau. Les tiraillements de ses muscles, de ses nerfs et de ses os.
Le désespoir qui la traverse me rend fou et je donnerais volontiers une partie de ma vie pour assécher ses larmes et lui donner le sang qui lui manque.
Je découvre avec effroi que c’est peut-être la première fois que j’aime,
et suis plus horrifié encore de ressentir que cela pourrait être la dernière.
Je découvre l’envie irrépressible du baiser et de l’étreinte.
Et une barrière infranchissable me sépare d’elle.
Je la vois enfanter et je ne désire rien d’autre que cela, d’avoir un enfant d’elle,
un millier d’enfant,
entendre son cri d’enfantement,
Je rêve que chaque seconde de ma vie restante soit un jour de création avec elle comme amour absolu et muse, dans la déchéance et dans la mort,
Je la demanderai en mariage à 100 ans, quand son corps ne la soutiendra plus qu’à peine, ou même morte peut-être déjà,
elle pourra se rendre compte alors
combien l’amour que je lui porte est au-delà de nos misérables corps,
et que si je dois aller aux enfers pour la retrouver
j’ irais volontiers.


Dans la rubrique

+ M’approcher de son corps est pour moi comme...
+ Dans les arbres, dans l’eau, le poison...